Savoir stocker ses pneus

bien stocker pneus agricole


Le stockage : une chose à ne pas négliger

Vous savez sans nul doute, tout sur le bon usage de vos pneus et comment prolonger leur durée de vie. Mais saviez-vous que mal stocker vos pneumatiques peut ruiner tous vos efforts et vous coûter très cher.
En effet un pneu en position à l’arrêt, subit des contraintes statiques qui peuvent entraîner une déformation permanente de sa structure. Sa gomme peut,en outre, être dégradée par son environnement (changement de temps, de température). Il y a, vous l’aurez compris, quelques règles à respecter pour bien stocker vos pneumatiques durant l’hiver.

 

Préparer vos pneus.

Tout d’abord bien les nettoyer : retirez terre et pierres coincées dans la gomme.
Videz vos pneus si ils sont lestés à l’eau.
Contrôlez leur état extérieur (fissures, craquelures), leur taux d’usure, ainsi que leur état intérieur si vous les avez démontés
Recouvrez-les ensuite d’une bâche opaque qui les préservera de la poussière, de l’humidité et de la lumière.

 

Choisissez soigneusement le lieu de stockage.

Privilégiez un endroit sec, propre avec une faible amplitude thermique.
Tenir les pneus éloignés des appareils électriques est aussi conseillé.

 

Cas 1 : les pneumatiques restent sur la machine.

Si c’est possible, mettez la machine sur cales et abaissez légèrement la pression des pneus.
Dans le cas contraire (engin trop lourd), délestez la machine au maximum et augmentez la pression de 0,5 bars.
Il est aussi grandement conseillé de faire un peu rouler les pneus tous le 3 mois minimum pour diminuer l‘impact négatif de la position statique prolongée.

 

Cas 2 : les pneumatiques restent montés sur jantes .

Stockez vos roues debout ou à plat et toujours à pression d’utilisation.
En cas stockage vertical, pensez à faire effectuer un quart de tour par mois à vos roues, afin d’en limiter la déformation.

 

Cas 3 : les pneumatiques sont démontés et stockés seuls.

Stockez vos pneus debout et idéalement sur un rayonnage adapté.
Un stockage en pile est envisageable, sur une courte période seulement, ou bien la carcasse risque de ce déformer, rendant les pneumatiques inutilisables.

 

Attention lors de la manipulation.

Si vous avez à soulever vos pneus prenez garde à utiliser un matériel de levage adapté :
suspenseurs à fibres plates ou fourches rondes.
Chaînes, câbles, cordes et crochets sont à proscrire sous peine d’abîmer les talons d’accrochage.

 

Dernière astuce.

Au moment du démontage avant le stockage, prenez soin de repérer l’emplacement de vos pneus sur votre machine. Cela vous permettra, en cas d’usure asymétrique, de permuter vos pneus au remontage et ainsi d’en prolonger la durée de vie (voir notre article sur les usure  anormales)

 

Suivez nous !
Likez-nous
Twittez-nous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.