Recyclage des pneus usagés: le grand défi !

ima pneu recyclage


Pneus et environnement…ils ne font pas bon ménage.

Ce n’est un secret pour personne, le pneu usagé n’est malheureusement pas biodégradable et est une source de pollution en raison des composés chimiques qu’il contient.
Les sols sont pollués, notamment quand un pneu brûle.

Depuis 2002, un pneu démonté est valorisé et il est interdit de s’en débarrasser dans la nature.

 

Le recyclage en France ? Merci Aliapur.

En 2003, à la demande de l’état, les grands manufacturiers se sont associés pour créer une filière de recyclage pour la profession.
Depuis, la filière Aliapur se charge de la collecte, du tri et de la coordination des sous-traitants de revalorisation.
Aliapur est utilisé par tous, du fabriquant au revendeur…et en toute logique, Allpneus ne fait pas exception à la règle.

 

Revalorisation ?

En effet, Il existe de nombreuses manières de valoriser un pneu usagé :

  • Rechapage
  • Vente à l’export ou marché de l’occasion
  • Murs anti-avalanches et chute de pierre
  • Sous-couches de routes
  • Matériaux de construction, constructions anti-sismiques
  • Combustion pour fournir de la matière première à certaines industries (acier)
  • Granulats ou poudre pour utilisation variée (routes, amortissements des vois ferrées, terrains de jeux, etc.)
  • Objets moulés (ex. : roues de caddies)

 

Encore plus loin ?

Le groupe Michelin a annoncé mercredi 30 mai devant la presse internationale un plan ambitieux visant à garantir, d’ici 2048, que ses pneus seront fabriqués à 80% avec des matériaux durables et donc, que 100% des pneus seront recyclés.
A ce jour, les pneus Michelin sont constitués à 28% de matériaux durables. Il va donc falloir faire preuve d’innovation pour combler le déficit d’ici vingt ans.
Néanmoins, l’ équipementier a déjà opéré des rachats stratégiques, dont LeHigh Technology, une société de chimie, spécialisée dans la fabrication de micro-poudrettes dérivées de pneumatiques recyclés.
Mais des verrous sont à lever. Notamment celui de la collecte des pneus dans les pays émergents comme la Chine, l’Inde et l’Afrique où tout reste à faire.

 

Le recyclage des pneus usagés est un défi de grande envergure qui est en bonne voie, mais qui néanmoins demande encore, en effet, des effort et de la bonne volonté de la part de tous ses agents pour atteindre ses objectifs. Donc faisons un geste pour l’environnement, recyclons nos pneus usagés.

Suivez nous !
Likez-nous
Twittez-nous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.