Le télégonflage : une technologie en pleine expansion.

ima telegonflage

Le principe du télégonflage est simple. Cela consiste à pouvoir ajuster la pression de vos pneus tout en roulant, d’un simple clic depuis votre siège de conduite. Tout d’abord réservé à un usage militaire, ou lors de compétition sportives style Paris-Dakar, le télégonflage tend à se répandre de plus en plus dans le milieu agricole depuis quelques années. Alors quels sont ses avantages, comment ça fonctionne et quelles techniques sont utilisées.

Avantages du télégonflage.

Le principal avantage, vous l’aurez deviné, est d’avoir la bonne pression en toutes circonstances sans les fastidieuses manipulations qui vont avec. Vous améliorerez votre productivité, en économisant du carburant, en réduisant la compaction des sols et en augmentant la durée de vie de vos pneus. De plus vous augmenterez votre sécurité et votre confort de travail : détection et compensation des crevaisons, réduction des risques d’éclatement et des vibrations. Et pour finir vous améliorerez grandement la mobilité et la capacité de traction de vos véhicules en terrain difficile.

Jetez donc un oeil à notre article sur l’importance d’avoir la bonne pression.

Afin de récupérer l’air nécessaire au réajustement de la pression il y a 2 techniques : l’utilisation du compresseur de freinage du tracteur ou l’emploi d’un compresseur additionnel.

Télégonflage par le compresseur du tracteur.

Ce type de système n’est évidement possible que si le tracteur dispose d’un générateur d’air comprimé. Par ce biais, le débit d’air est fonction du régime moteur du tracteur. Le temps de gonflage est relativement long. Comptez environ 10 minutes pour 2500 litre d’air. Ce mode de fonctionnement est plutôt adapté aux tracteurs équipés d’un outil porté. Vous doublerez ce temps si une remorque double essieu est attelée. Mais, sécurité oblige, une vanne est là pour maintenir le circuit de freinage prioritaire.

Télégonflage par compresseur additionnel.

Un compresseur additionnel délivre évidement plus d’air à la minute et permet de réduire drastiquement la durée de gonflage (temps divisé par 2, voir par 10 pour les compresseurs les plus puissants). 

Dans les 2 cas (compresseur interne ou additionnel) le dégonflage pour passer de 1,7 à 0,7 bars, prend moins d’une minute.

Un peu de technique.

Voici le diagramme d’un système de télégonflage installé sur un tracteur.

ima diagramme telegonflage 2

Il y a plusieurs moyens d’acheminer l’air jusqu’aux pneus :

Tout d’abord, en première monte, l’arrivé d’air est intégrée aux essieux et passe à l’intérieur.

ima connexion interne

En deuxième monte, on utilise des dérivations qui contournent les pneus.

ima connexion externe

Dans les deux cas, l’utilisation de vannes de roue à joint tournant est nécessaire.

La bonne pression au bout des doigts.

Avec le télégonflage, c’en est finit de la pression bâtarde qui est censée convenir partout. Vous pouvez ajuster la pression d’un simple clic sur le boitier de commande en cabine. Vous avez la possibilité de pré-enregistrer des configurations : mode « champs » ou « route » et en changer tout en roulant. Si besoin est, ajustez la pression des roues avants et arrières indépendamment. Pourquoi ne pas équiper aussi votre tonne à lisier ou votre benne d’un système de télégonflage ? Une fois attelé, vous pourrez aussi contrôler la pression des pneumatiques de vos équipements, et ce, sans bouger de votre siège.

telegonflage-boitier de commande
Exemple de boitier de commande cabine

Je vous invite à aller voir les sites des différents fabricants de système de télégonflage afin de vous faire une meilleure idée. En voici quelques liens:

Sodijantes

Téléflow

Verzeaux

Forrez

Suivez nous !
Likez-nous
Twittez-nous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.